jeudi 29 août 2019

Wallis

Notre 3ème et dernière soirée sur la petite île de Suwarrow se passe autour d'un sympathique barbecue avec les autres voiliers du mouillage. La pêche est interdite pour les plaisanciers dans cette réserve naturelle mais les deux rangers de l'île ont le droit d'aller pêcher à la traîne dans la passe de l'atoll et de partager leurs prises en nous jouant de la guitare. Nous levons l'ancre le lendemain midi cap sur Wallis! Libertaire avale les 800 milles en 5 jours grâce à du vent portant constant de 20-25 nœuds, encore une bonne moyenne sous les alizés!
Nous franchissons la passe Sud de Honikulu le 13 aout et mouillons devant le petit motu Fungalei qui offre de beaux snorkeling et une belle plage à marée basse. Après un peu de repos, nous avons la chance d'assister à la cérémonie du 15 Août qui commence par une messe très colorée en présence du roi d'Uvea, chef de la hiérarchie coutumière, dans l'imposante cathédrale Notre Dame de l'Assomption, qui jouxte le palais royal. A la sortie nous découvrons avec étonnement les nombreux cochons grillés présentés comme offrande lors de la cérémonie du Kava qui suit. Le repas préparé par les différentes familles de l'île est partagé avec toute la population et nous y sommes donc conviés avant d'assister aux représentations de chants et danses qui clôturent la journée.
Le pont de l'Assomption est aussi l'occasion du tournoi du rugby des moins de 17 ans qui réunit à Wallis les équipes des îles Fidji, Tonga, Samoa et de Nouvelle Calédonie ; on sent bien l'importance de ce sport dans cette région du Pacifique Sud d'autant que la coupe du monde c'est pour bientôt!!
L'absence de ciguatera dans le lagon motive Damien pour chasser avec les copains des bateaux Vanille, Mektoub et Ambrym, qui nous rejoignent progressivement et donnent lieu à des bonnes grillades sur les petits motus alentours.
Nina profite également des 15 jours de vacances scolaires à Wallis pour participer au stage de l'école de voile du village, dommage pour Diane qui n'a pas encore 4 ans mais finalement pas mécontente d'avoir ses parents pour elle seule!
La location d'une petite voiture à la journée nous permet de découvrir le reste de l'île avec de beaux points de vue et notamment le lac LaloLalo, lac de cratère témoignant de l'ancienne activité volcanique de l'île.
Presque deux semaines à Wallis avant que la fenêtre météo ne soit favorable pour gagner les îles Fidji 350 miles au Sud Ouest. Nous sommes arrives hier à Savusavu un des 4 ports d'entrée du pays après une navigation un peu agitée dans 25-30 nœuds au travers et pendant laquelle Perrine a pu confirmer que la grossesse amplifie le mal de mer! Nouveau pays, nouvelle culture mais toujours des gens souriants et accueillants ; l'influence asiatique et indienne se fait sentir, les odeurs de curry et de massala envahissent les marchés. Nous comptons passer un petit mois aux Fidji notamment dans les îles Lau à l'est avant de gagner la capitale Suva et faire notre sortie pour Nouméa en Nouvelle Calédonie que nous devons rejoindre pour début Octobre.
Comme d'habitude les photos sur notre page FB!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire